ELLU

Statut : Finaliste du concours

Localisation : Lyon 7

Surface : 20 000m2

Architecte : LFA et AIA

Rôle d’Urban Project : AMO Concours

Maîtrise d’ouvrage : DIL – Dentressangle Immobilier Logistique

Programme : Hôtel de logistique urbaine dédié aux circuits courts alimentaires  

Nous avons proposé de créer une plateforme logistique pour faciliter l’acheminent des denrées alimentaires issues des circuits-courts jusqu’à l’assiette des lyonnais.


La genèse

En 2018, la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) et la Métropole de Lyon ont lancé un appel à projet pour imaginer et réaliser un hôtel de logistique urbaine. Celui-ci devait répondre aux enjeux liés à l’explosion de la livraison de colis en ville, la logistique du dernier kilomètre, tout en atténuant ses impacts négatifs sur la vie des lyonnais (embouteillages, pollution et nuisances sonores). Au-delà de cet enjeu contemporain, l’objectif de cette plateforme était de favoriser l’émergence de nouvelles pratiques plus durables et de nouveaux acteurs.

La parcelle de 4 hectares sélectionnée pour ce projet étant située dans le port Édouard Herriot, à proximité immédiate du stade de Gerland et de la halle Tony Garnier, la qualité architecturale était également un enjeu clé du projet.

La société DIL (Dentressangle Immobilier Logistique) nous a proposé de les accompagner pour imaginer un concept logistique adapté aux nouveaux enjeux du territoire.

Le constat

De plus en plus de restaurants souhaitent proposer une cuisine à base de produits frais, locaux et de saison, ce qui correspond également aux attentes des consommateurs (consommer moins mais mieux). Mais pour se faire ils doivent consacrer énormément de temps pour identifier des producteurs pour chaque aliment et organiser de multiples actions de livraison/réception. Sans parler d’un manque de régularité dans la qualité et la quantité des produits. Au-delà d’un coût unitaire plus élevé, ils consacrent aussi beaucoup plus de temps aux achats de matières premières. De plus, chaque producteur indépendant s’occupe lui-même de livrer les denrées ce qui lui prend non seulement beaucoup de temps, mais génère de nombreux véhicules sur les routes, très souvent à moitié vides.

Notre proposition

Avec les agences d’architecture LFA et AIA, nous avons proposé une plateforme logistique dédiée aux circuits-courts alimentaires afin de permettre aux producteurs de faciliter la logistique amont (depuis les exploitations agricoles jusqu’aux portes de la ville), pour ensuite mutualiser la livraison aval (depuis la plateforme de logistique directement vers les restaurants) avec une flotte de véhicules électriques (utilitaires et tri-porteurs). La plateforme aurait été exploitée par MPE (Mon Petit Entrepôt) qui propose à la manière d’un coworking, des petits espaces de stockage flexibles et sans engagement. Nous avions également intégré la « logistique retour » avec les mêmes véhicules qui auraient récupéré dans les restaurants les bouteilles en verre vides pour les réutiliser en partenariat avec Rebooteille, une startup spécialisée dans les bouteilles consignées.

DIL avait accepté de répondre sur la base de ce concept et MPE, Agriz, Deligreens, Rebooteille et Bières Des Régions (BDR) se sont engagés à nos côtés.

Notre équipe a terminé 2ème de ce concours.

Crédit image

AIA / LFA
Fermer le menu